Plein ecran

La Catalogne accordera 664 euros par mois aux jeunes migrants en formation

20/06

Arrivés à l’âge de 18 ans, les mineurs étrangers non accompagnés ne peuvent plus bénéficier des services des centres d’accueil et de protection de l’enfance. La Catalogne a décidé d’appuyer ces jeunes adultes entre 18 et 23, munis d’un permis de séjour leur permettant de travailler et qui suivent une formation obligatoire, en leur versant 664 euros par mois. Suivre justement une formation est d’ailleurs la condition pour bénéficier de cette mensualité.

Cette mesure est le fruit d’une proposition du parti souverainiste de gauche Catalonia En Comú (Catalogne en commun), rapporte Libre Mercato. Par sa démarche, la formation politique dit en effet proposer une solution contre l’exclusion sociale de ces jeunes, sur la base d’un constat amer : «Un tiers des personnes qui dorment dans la rue sont jeunes, la plupart étant des enfants protégés par le gouvernement mais qui, après avoir atteint l’âge de la majorité, ont été laissés sans aucune aide.»

En septembre dernier, le gouvernement a soumis au Conseil des ministres l’approbation d’un décret royal en vertu duquel 40 millions d’euros seront alloués à l’amélioration des soins et de l’accueil solidaire proposé par les communautés autonomes à 10 000 mineurs étrangers non accompagnés.

yabiladi

Radicalisation dans les services publics : aéroports sous surveillance
Chambray-lès-Tours (37): poursuivi pour vols en réunion et recel de vol, un migrant algérien rejette la responsabilité sur ses compatriotes

Commentaires

X
Accueil
Menu