Plein ecran

Chambray-lès-Tours (37): poursuivi pour vols en réunion et recel de vol, un migrant algérien rejette la responsabilité sur ses compatriotes

20/06

[…]

Selon le prévenu : il a croisé trois jeunes compatriotes algériens le 12 juin, près de la gare de Tours et s’est fait un devoir de les aider, en leur trouvant d’abord un hébergement. Le lendemain, devant faire des courses, il leur propose de les emmener. Tous les quatre montent à bord de son Citroën Picasso, direction Auchan Chambray.
Hamed prétend être allé faire ses emplettes tandis que les trois mineurs allaient de leur côté. S’apercevant que l’un de ses « protégés » a volé une montre (mais pas devant lui), il décide de les planter là. Hélas pour lui ! Les trois le rattrapent à la sortie du parking et montent à bord. « Je leur ai dit que je ne voulais plus les voir », indique-t-il par le truchement d’un interprète.
Pourtant, après être montés dans le logement où ils ont été hébergés pour reprendre leurs affaires, c’est bien avec deux de ces mineurs qu’Hamed redescend et est interpellé par les gendarmes, alertés depuis le début par un témoin trouvant le « manège » de ces individus… suspect.
La fouille du véhicule et celle du logement permet de mettre la main sur le produit d’au moins trois vols : un sac dérobé dans une poussette près de la gare et deux autres sur le parking de la grande surface à Chambray…

[…]

Et les trois mentions à son casier judiciaire n’arrangent pas ses affaires puisqu’il a déjà été condamné pour des faits similaires en 2017.

[…]

La décision. Après délibéré, le tribunal condamne le jeune homme à six mois d’emprisonnement et décerne un mandat de dépôt. « Pas la prison, Madame […] ! Je vais accoucher seule », a supplié la mère de la petite en pleurs.

La Nouvelle République

La Catalogne accordera 664 euros par mois aux jeunes migrants en formation
États-Unis 2020 : indemnisation des Afro-Américains sur l’agenda des Démocrates

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu