Plein ecran

Nîmes (30): Saïd, Karim et Farid jugés pour avoir battu à mort un homme qui avait refusé de donner son briquet (MàJ)

21/06

21 Juin 2019

[…]

…l’avocate générale a requis, ce vendredi matin une peine de 12 ans de prison contre Saïd Berrahou (qui reconnaissait avoir porté « 60 % des coups »), 10 ans de prison contre Karim Berrahou (qui affirme avoir « seulement séparé les belligérants ») et 10 ans également contre Farid Ounaha.

La Depeche

 


20 Juin 2019

[…]

Battu à mort pour avoir refusé de donner du feu ? C’est bel et bien ce qui a déclenché une dispute entre trois jeunes gens et un quinquagénaire.

[…]

« Les coups ont été tellement violents qu’on ne distinguait plus les yeux de la victime à cause de l’importance des œdèmes », note une proche de l’affaire.

[…]

« Les policiers qui sont intervenus sur les lieux ont par ailleurs indiqué que depuis le début de leur carrière à Nîmes, ils n’avaient jamais vu un homme aussi violemment frappé au visage », ajoute une source judiciaire.

[…]

Les accusés sont âgés de 41, 24 et 22 ans. Saïd Berrahou comparaît détenu, car les charges du dossier semblent l’impliquer le plus dans les coups mortels, ce qu’il a réfuté durant l’instruction. Son frère aîné, Karim, est jugé libre comme Farid Ounaha, le plus jeune des accusés. C’est à lui que la victime aurait refusé de donner du feu pour allumer sa cigarette. Ce dernier réfute avoir porté des coups au quinquagénaire.

[…]

L’article dans son intégralité sur Midi Libre


Les « violences gratuites » : une « construction politique » qui « ne correspond à aucune réalité » et « émane d’une rhétorique anxiogène » (Le Monde)

La mairie de Lyon autorise la réouverture de l'Agogé, la salle de boxe de Génération identitaire
Paris : l'ancien légionnaire accusé d'avoir tué un dealer qui l'avait agressé au couteau, lui et sa compagne, est acquitté (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu