Plein ecran

Ivry (94). Jamel Debbouze a déçu malgré le cachet à 90.000 € de la mairie (MàJ : Polémique sur le montant des cachets)

22/06

22/06/2019

« Les montants des cachets des artistes, d’un commun accord, ne sont jamais communiqués et ne font ainsi jamais l’objet de polémiques bien inutiles », explique le maire (PCF) d’Ivry, Philippe Bouyssou. Ivry-en-fête est, assure-t-il : « Un moment de partage et de convivialité » qui « n’a pas de prix ».

Pourtant, sur les réseaux sociaux, c’est surtout le montant de ces prestations payées avec l’argent public qui est pointé du doigt. (…) « Le détail exact de ce qu’a coûté la fête », soit « 520 000 € au total pour deux jours de festival », selon la ville. Certains soulignent ainsi préférer assister aux concerts moins onéreux donnés par « des artistes Ivryens et notamment les musiciens qui passent par le Hangar [NDLR : une scène musicale et artistique ivryenne] ».

(…) Le Parisien

Lire aussi « De la merde » Le maire PCF d’Ivry critique la prestation de Fianso malgré le contrat à 31.000 €


20/06/2019

Qu’arrive-t-il à Jamel Debbouze ? (…) « Il va falloir que je me régénère d’une certaine manière. Si tu me demandes ce que j’ai envie de faire là, aujourd’hui : rien, absolument plus rien. J’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup donné et aujourd’hui, j’ai envie de prendre », souligne-t-il dans cette interview enregistrée lors du Marrakech du rire, ce week-end, festival d’humour que l’artiste organise chaque année au Maroc et qui sera diffusé sur M6 le 10 juillet.

Des propos qui ont dû avoir une drôle de résonance pour les habitants d’Ivry (Val-de-Marne). Car Jamel était l’une des vedettes de la fête de la ville. Mais son show a tourné court pour certains spectateurs. « Il est arrivé avec du retard et surtout totalement en roue libre, raconte Elsa, 30 ans, venue avec son copain. Il balançait des clichés sur la banlieue black, blanc, beur, semblait n’avoir rien préparé, rien à dire. Au bout de 15 minutes, une queue de gens qui partaient s’est formée dans la foule. C’était de l’improvisation, mais pas drôle. Personne ne riait, et on avait même l’impression d’être pris pour des imbéciles. »

Même sentiment à travers plusieurs messages publiés sur Twitter : « Je vous dis pas bravo pour le spectacle à Ivry sur Seine », sermonne l’un d’entre eux. « C est pas possible de faire une prestation pareil, tu t’es foutu de ton public et de la mairie d Ivry en même temps », ajoute un autre.

Même déception du côté de la municipalité. « Jamel Debbouze était fatigué, a regretté de ne pas s’être assez préparé car il ne s’attendait pas à un public aussi important. Il s’est excusé pour sa prestation ratée, relate le maire d’Ivry (PCF) Philippe Bouyssou, actuellement en discussion avec l’artiste « pour qu’il mène une nouvelle initiative avec la ville ».

Pour ce spectacle d’un peu plus d’une heure, la mairie a déboursé « près de 90 000 € ».

(…) Le Parisien

Callengeville (76): près de 60 sépultures vandalisées
Gagny (93) : révoltés par leurs conditions de prière, les musulmans dans la rue

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu