Plein ecran

Versailles (78) : Majid jugé aux assises pour avoir éborgné Mohamed à coup de tournevis, au foyer Adoma

19/06

[…] Ce sans domicile fixe de 45 ans comparait pour violence ayant entraîné une mutilation permanente. Les faits remontent au 17 avril 2017. C’est un acte d’une extrême violence sur fond de misère. Majid, un homme de 45 ans, comparait ce jeudi devant la cour d’assises des Yvelines, à Versailles, pour violences ayant entraîné une mutilation permanente. Ce sans domicile fixe est soupçonné d’avoir planté un tournevis dans l’œil de Mohamed, un autre résident du foyer Adoma de Sartrouville, le 17 avril 2017.

Cet homme, qui occupait la chambre d’un membre de sa famille avant de dormir dans la buanderie, explique que ce matin, alors qu’il allait se préparer un café dans la cuisine, il est tombé sur Madjid qui dormait dans cette pièce. Une dispute éclate car ces deux hommes ne s’apprécient guère. Mohamed reproche à Majid d’être un drogué agressif qui fait peur aux résidents des lieux. Et Majid en veut à l’autre d’avoir balancé ses affaires par la fenêtre. Les deux hommes en viennent aux mains. Majid sort alors un tournevis de sa poche avant de le planter dans l’œil de Mohamed. […]

Le Parisien

Paris : Les migrants mineurs marocains toxicomanes de la Goutte d'Or
Lyon (69) : Bouygues met une friche industrielle à disposition des réfugiés et économise de l'argent

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu