Plein ecran

Nantes (44) : des architectes et des millions d’euros de travaux pour traiter le problème des halls de HLM gangrénés par le deal

19/06

Quand le deal s’installe dans un hall d’immeuble, il ne tarde pas à pourrir la vie des habitants. Comme à la pointe est de l’île Beaulieu, où certains riverains vont jusqu’à décrire un « drive-in » du shit, qui prend racine en bas de chez eux.

Nantes métropole habitat (NMH) en fait le constat : 164 halls (soit 8 % du parc) connaissent des perturbations, 28 sont carrément « annexés » par le deal.

Pour cela, un cabinet d’architectes spécialisé dans le traitement des lieux squattés fait actuellement le tour des cages d’escalier. Il dessine du sur-mesure (…) dans les entrées aux murs opaques, qui favorisent le développement des activités illicites à l’abri des regards, « nous installerons des parties vitrées. Ailleurs, on posera un sas avec un portillon donnant sur un espace vert ». (…)

« Nous allons mettre un million d’euros pour modifier l’immeuble en U qui a été fortement impacté par le trafic ces dernières semaines, avec une cour au milieu », détaille le bailleur social. (…)

Un enquêteur de terrain régulièrement confronté aux trafics reste dubitatif : « Quand on sait qu’un hall peut rapporter plusieurs milliers d’euros par jour de chiffre d’affaires aux dealers, on se dit qu’ils ne vont pas baisser les bras pour une vitre en plus, une porte en moins, un portique à franchir » (…)

« Un des endroits où le Rassemblement national a le plus progressé aux européennes, c’est justement sur la pointe est de l’île de Nantes », remarque Johanna Rolland. La maire sait donc que pour les municipales, ces électeurs-là l’attendent au tournant.

Ouest France 

Royaume-Uni : les deux tiers des enfants les plus défavorisés sont des Britanniques blancs
Bordeaux : "Tous les cathos sont des bâtards...". Les catholiques dans le viseur de militants pro-PMA

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu