Plein ecran

Chambourcy (78) : Quand le rectorat invalide la sanction prise par un collège contre 4 élèves accusés de violences

18/06

L’exclusion de quatre élèves accusés de violences, décidée par l’établissement, a été annulée par la commission d’appel académique de Versailles.

«Un message de laxisme», un «dénigrement» des personnels de l’Éducation nationale «par la hiérarchie bureaucratique», un «discrédit» porté à leur autorité… Sur le réseau social Twitter, les internautes ont partagé leur colère et leur exaspération après l’annulation, par la commission d’appel de l’académie de Versailles, d’une décision d’exclusion définitive de quatre élèves de cinquième et de quatrième du collège André-Derain à Chambourcy (Yvelines) pour violences. Une sanction qui avait été prise par l’établissement à l’issue d’un conseil de discipline.

(…) Le Figaro

Plusieurs enseignants et l’ensemble des surveillants se sont mis en grève ce vendredi au collège André-Derain de Chambourcy. Ils entendaient ainsi protester contre la décision du rectorat qui a annulé quatre exclusions définitives que le conseil de discipline de l’établissement avait prononcées le 21 mars à l’encontre de trois élèves de 5e et d’un élève de 4e.

L’un d’eux avait été exclu pour des soupçons d’attouchements sur une adulte du collège. Les trois autres pour avoir participé à l’agression d’un autre élève, le 22 février : l’un pour l’avoir frappé, un autre pour avoir filmé les faits et le dernier pour complicité. Aucune de ces affaires n’a fait l’objet de dépôt de plainte ainsi que cela a été vérifié auprès du tribunal de Versailles.

(…) Le Parisien

Romans (38) : un Algérien, qui devait être expulsé, relâché après avoir agressé sexuellement une mère de famille (MàJ)
L’Espagne a expulsé des migrants marocains ayant participé à des affrontements contre la police

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu