Plein ecran

Coupe du monde au Qatar : Michel Platini placé en garde à vue

18/06

Le Parquet national financier enquête sur « des faits présumés de corruption active et passive » dans le cadre de l’attribution de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

L’enquête ordonnée par le Parquet national financier (PNF) sur les conditions de l’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar a conduit, mardi 18 juin, à la garde à vue de Michel Platini, l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), ont indiqué au Monde des sources judiciaires, confirmant une information de Mediapart.

Une ancienne conseillère de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était à l’Elysée, Sophie Dion, a également été placée en garde à vue dans le cadre de cette enquête « visant des faits présumés de corruption active et passive de personne n’exerçant pas de fonction publique ». Claude Guéant, ex-secrétaire général de l’Elysée, a également été auditionné, mardi, sous le statut de « suspect libre ».

En 2016, le PNF avait ouvert une enquête préliminaire pour « corruption privée », « association de malfaiteurs », « trafic d’influence et recel de trafic d’influence » autour de l’obtention du tournoi par l’émirat. M. Platini, qui a reconnu avoir voté pour le Qatar lors du scrutin d’attribution du 2 décembre 2010, avait déjà été auditionné comme témoin en décembre 2017.

[…]

Le Monde

Muret (31): il arrivait au terme de huit ans de prison, il rempile pour 10 mois supplémentaires «La justice française m'est complètement indifférente !»
Cannes : 4 hommes jugés aux assises pour des viols collectifs dans une cave

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu