Plein ecran

Jerusalem. Les colons israéliens confortent leur emprise au détriment du quartier chrétien

17/06

La Cour suprême d’Israël a validé l’acquisition controversée de deux hôtels historiques du quartier chrétien de la Vieille Ville par une association nationaliste.

La plus haute autorité judiciaire israélienne a clos le litige qui opposait depuis quatorze ans l’association nationaliste Ateret Cohanim au Patriarcat orthodoxe grec. La Cour suprême a jugé conforme à la loi le rachat par l’organisation pro-colons de trois immeubles de la vieille ville de Jérusalem dont les hôtels New Imperial et Petra. Selon le Patriarcat orthodoxe, ex-propriétaire des lieux, les transactions avaient été entachées par des irrégularités et des malversations financières. L’arrêt pourrait entraîner un changement majeur du paysage urbain à l’entrée de la porte de Jaffa, principale voie d’accès à la Vieille Ville, occupée par Israël depuis 1967 puis annexée, depuis la partie ouest de Jérusalem.

Chargés d’histoire, les hôtels qui ont changé de main pour des sommes dérisoires sont deux institutions chrétiennes sur qui, à l’image de l’élégante façade du New Imperial, le temps ne semblait pas avoir de prise.

(…) Le Figaro

Lyon (69) : un braqueur multi-récidiviste arrêté et frappé par les clients d'un fast-food
États-Unis : interpellation musclée suite au vol d'une poupée Barbie (Màj : la famille réclame 10 millions de dollars)

Commentaires

X
Accueil
Menu