Plein ecran

Madrid bascule à droite grâce à une alliance allant du centre à l’extrême droite

15/06

Le Parti populaire (PP, droite) a repris, samedi 15 juin, la mairie de Madrid (Espagne), à la faveur d’une alliance avec les élus du parti anti-migrants Vox et des centristes de Ciudadanos

La liste du PP conduite par José Luis Martinez-Almeida (photo) n’avait obtenu que 15 sièges au conseil municipal. Mais en s’alliant avec Ciudadanos (11 élus) et Vox (4), le candidat de la droite espagnole a été élu maire […].

 

L’Elysée s’inquiète d’une alliance entre Ciudadanos et l’extrême droite

Une alliance en Espagne entre les libéraux de « Ciudadanos et l’extrême droite remettrait en question la coopération politique pour construire un groupe centriste rénové au sein de l’Union européenne », a indiqué samedi l’Elysée à l’AFP, confirmant une information parue dans la presse espagnole.

Les libéraux du parti espagnol Ciudadanos doivent siéger aux côtés de la liste Renaissance des partisans du président Emmanuel Macron, qui constitue la principale délégation au sein du groupe centriste « Renew Europe » créé sur les bases de l’ALDE (Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe) au Parlement européen […].

De son côté, Vox a dénoncé une « ingérence française » et a exhorté le gouvernement espagnol à « préserver l’indépendance des Espagnols » et expliquer « les mesures qu’il va prendre ».

lemonde.fr

Espagne : Macron menace Ciudadanos en cas d'alliance avec l'extrême droite. Vox dénonce une ingérence française
Les autorités chinoises délaissent la voiture électrique pour développer le véhicule à hydrogène

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu