Plein ecran

Croatie : afflux de migrants à la frontière bosnienne

14/06
Le ministre de l’Intérieur, Davor Bozinovic, a informé jeudi le gouvernement que la pression migratoire est de plus en plus forte, le long des 350 kilomètres de la frontière croate avec la Bosnie-Herzégovine.

Présentant un bilan sur la situation aux frontières depuis 2018, M. Bozinovic a déclaré que, si au cours des années précédentes, la majorité des migrants étaient venus en Croatie en provenance de Serbie, actuellement la frontière entre les comtés de Karlovac, Lika et Sisak et le nord-ouest de la Bosnie était soumise à la plus forte pression des migrants irréguliers.

En outre, 2.800 agents des services de détection et de répression ont été formés pour renforcer la frontière. En outre, 60 véhicules de police tout-terrain ont été obtenus ainsi que 65 appareils portatifs d’imagerie thermique et 100 caméras portatives.

Le ministre a indiqué que tous les points d’entrée à la frontière avec la Bosnie-Herzégovine ont été aménagés conformément aux règles de Schengen et aux accords avec la Bosnie-Herzégovine. Au total, 19 caméras sont disposées le long de la frontière, 12 à la frontière avec la Serbie et 7 avec la Bosnie-Herzégovine.

Hr.n1info.com

Lyon : un migrant mineur isolé incendie un hôtel de Perrache
Monténégro : la police démantèle un réseau de passeurs de migrants

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu