Plein ecran

Saint-Denis (93) : une chaîne humaine devant l’école pour déloger les dealers (MàJ : Pascal Praud tombe de l’armoire)

Juin
2019

22/06/2019


14/06/2019

Depuis un mois, des parents d’élèves forment chaque jour une chaîne humaine pour protéger symboliquement l’école Hugo-Balzac du trafic de drogue.

Tous les matins, depuis un mois, par tous les temps, une quarantaine de parents d’élèves se donnent la main pour former une chaîne humaine autour de l’école Hugo-Balzac-L’Ermitage. « On veut protéger symboliquement l’école en créant un cordon de sécurité », explique Nadine, l’une des mères de famille à prendre part tous les jours à ce drôle de happening.

Il y a un malaise profond, celui des habitants des quartiers Nord de Saint-Denis, en prise avec un trafic de drogue endémique. Lors de la fouille de l’établissement, quelques grammes de cannabis avaient été découverts dans une cachette, signe que l’école n’échappe plus à la sphère d’influence des trafiquants.

Ce jeudi, une vingtaine de parents, des enseignants se sont encore rassemblés sous le nez des guetteurs impassibles. Soudain un cri strident retentit à l’approche d’un fourgon de police : « A l’affût, à l’affût derrière », préviennent les « choufs ». « Ça hurle en permanence. Il y a des points de deal devant et derrière le collège. On se sent envahis et ça perturbe les élèves », dénonce une enseignante.

(…) Le Parisien

Sucy-en-Brie (94) : le collège du Fort a intégré la gestion du ramadan dans le quotidien de l'établissement
Lyon : les vélos en libre-service victimes d'une vague de vandalisme sans précédent et grandissante

Commentaires

Accueil
Menu