Plein ecran

Forte baisse de la population dans l’ex-Allemagne de l’Est

14/06

Trente ans après la réunification allemande, l’ancienne Allemagne de l’Est n’a plus que 13,9 millions d’habitants, retombant à son niveau démographique de 1905, selon une étude rendue publique jeudi par l’institut de recherche économique Ifo

Cette situation, due à la baisse de la natalité et à l’exode vers les régions plus riches de l’Ouest, alimente les doutes sur la possibilité de réduire le fossé économique entre les cinq Länder de l’ex-RDA (Brandebourg, Saxe, Saxe-Anhalt, Thuringe et Mecklembourg-Poméranie occidentale) et le reste du pays.

Selon l’Ifo [Institut für Wirtschaftsforschung], la population de l’ex-Allemagne de l’Est pourrait encore baisser de 12% dans les quinze prochaines années.

Pour pallier le manque de main-d’œuvre, il faudra recourir à l’immigration en provenance de pays extérieurs à l’Union européenne, estime Joachim Ragnitz, du bureau de l’Ifo à Dresde.

“Dans certaines région de l’Est, le nombre d’actifs chutera d’environ un tiers d’ici 2030”, précise-t-il, ajoutant qu’il faudra augmenter les salaires et améliorer les infrastructures pour attirer des travailleurs immigrés.

Actuellement, 5,4% des salariés qui paient des charges sociales en Allemagne sont originaires de pays qui n’appartiennent pas à l’UE. Mais dans l’ex-RDA, Berlin excepté, ce taux est seulement de 1,8%…

Reuters

La Défense (92) : 200 Gilets Noirs africains protestent devant le siège d’Elior
Roanne (42) : une réfugiée afghane, chef dans les cuisines de la maison Troisgros

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu