Plein ecran

NBA : les stats avancées, un « sous-entendu raciste » selon un journaliste d’ESPN

11/06

Analyste chez ESPN depuis la fin de sa carrière NBA, Jalen Rose s’est exprimé sur la montée des analytics, ou statistiques avancées, dans la ligue. Selon lui, ces données seraient porteuses d’un « sous-entendu raciste » […] :

Il y a beaucoup de gens qui ont l’impression que ces statistiques ont une connotation raciste, qui suggère que « même si je n’ai pas joué et que vous oui, je suis plus intelligent que vous, et je sais certaines choses que vous ne savez pas. Les chiffres me soutiennent et pas vous. »

Deuxièmement, vous remarquez que, lorsqu’on parle d’un poste puissant dans un sport (souvent tenu par une personne blanche) – qu’il s’agisse d’un propriétaire, d’un président, d’un directeur général, d’un entraîneur – comme le football américain ou le basketball, sports principalement dominés par les afro-américains, c’est une occasion de faire passer un message aux gens en disant cela :

« Je suis plus intelligent que vous car les chiffres appuient ce que je dis, j’ai davantage lu et étudié. Je suis capable de prendre ces chiffres pour renforcer mon point de vue. »

Les données statistiques avancées n’auraient donc pas qu’un impact positif sur le jeu, mais au contraire une « connotation raciste » vis-à-vis des joueurs. Du moins, c’est le point de vue de Jalen Rose sur la question, qu’il étaye au travers de plusieurs arguments. […]

Parlons Basket et The New Yorker

Alfortville (94) : sans-papiers et intérimaires à Chronopost « On est les nouveaux esclaves »
Et si le “hipster” n'était qu'un réactionnaire nostalgique ?

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu