Plein ecran

Et si le “hipster” n’était qu’un réactionnaire nostalgique ?

11/06

De prime abord, la « nostalgie identitaire » évoque davantage un malheureux best-seller d’Eric Zemmour qu’un quartier « branché » de l’Est parisien. Et pourtant, les citadins de la rive droite chérissent eux aussi un passé fantasmé, se plaisent à dévorer de la blanquette de veau sur des nappes vichy et à jouer à la pétanque le dimanche après-midi sur un air de Corine. Le tableau est caricatural, mais les rues du 10ème arrondissement n’en sont pas moins ponctuées de brasseries à succès dont l’esthétique Trente Glorieuses est parfaitement instagrammable. Comment expliquer qu’une jeunesse urbaine en vienne à des réflexes identitaires quasi réactionnaires ?

[…]

i-D

Merci à Mtchel

NBA : les stats avancées, un « sous-entendu raciste » selon un journaliste d'ESPN
Le niveau de vie des retraités deviendra inférieur à la moyenne dans une dizaine d’années

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu