Plein ecran

UE : Encore plus de demandeurs d’asile

10/06

Le nombre de demandeurs d’asile en UE est en nette augmentation cette année encore. De janvier à avril inclus, environ 206.500 personnes ont fait une première demande d’asile en Union Européenne, 15% de plus qu’à la même période de l’année précédente.

Après plusieurs années de déclin du nombre de demandeurs d’asile, suite à l’année record de 2015, la tendance devrait ainsi s’inverser cette année. En 2018, par exemple, le nombre de demandeurs d’asile en UE avait baissé de 11%.

Un demandeur sur quatre est sans visa

[…] … de plus en plus de demandeurs d’asile arrivent dans l’Union de manière régulière et sans visa, surtout en provenance d’Amérique latine et des Balkans occidentaux. Cette année, plus d’un demandeur d’asile sur quatre est originaire d’un pays dont les citoyens peuvent entrer dans la zone Schengen sans avoir besoin de visa. En 2018 cette proportion était déjà montée à un sur cinq.

Ainsi, durant les quatre premiers mois de 2019, le nombre de demandeurs d’asile venus sans visa du Venezuela, 14.257, est en augmentation de 121% par rapport à la même période de l’année précédente, et pour la Colombie il augmente de 156% avec 8097 demandes. Le Venezuela est passé devant la Syrie (20.392 premières demandes, en baisse de 8%)  et est désormais le principal pays d’origine des demandeurs d’asile en Union Européenne. En troisième place, on trouve l’Afghanistan: d’après les nouveaux chiffres, 14.042 Afghans ont fait une première demande d’asile, soit 36% de plus qu’à la même période de l’année dernière.

La mer Egée est à nouveau la principale voie d’immigration clandestine en UE

Pour le directeur de l’agence de protection des frontières Frontex, Fabrice Leggeri, la situation aux frontières extérieures de l’Europe s’est « sensiblement améliorée ». Depuis le début de l’année, 30.000 entrées illégales en tout ont été enregistrées, a-t-il confié au quotidien Die Welt. Au cours de la première moitié de l’année 2018, il y en avait eu 60.430. La mer Egée est actuellement redevenue la principale route […]. Malgré l’accord entre l’UE et la Turquie, un nombre croissant de réfugiés arrivent par la mer Egée. D’après le ministère grec des Migrations, début juin, le nombre de personnes qui attendent dans des camps d’enregistrement sur les îles grecques serait supérieur à 16.000…

tagesschau.de

Mali : au moins 95 personnes tuées dans un village dogon dans le centre du pays
Maxime Lledo à Autain : «Les gens n'en peuvent plus qu'une certaine gauche fasse le donneur d'ordre moral en disant “Vous votez pour des fachos”»

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu