Plein ecran

Tulle (19). Bobo placé au centre de rétention, stupeur chez ses amis

09/06

Bobo Matondo, un jeune migrant congolais installé à Tulle depuis six ans, a été placé en centre de rétention administrative. Pour ses amis corréziens, c’est la stupeur.

Les bénévoles du Secours populaire et ceux qui ont côtoyé Bobo Matondo au cours de ses six années passées à Tulle ne mâchent pas leurs mots. « On n’a même pas eu le temps pour un au revoir », bouillonne Ayse Tari, secrétaire générale du Secours populaire de la Corrèze.

« Bobo Matombo avait quitté le Congo car sa vie y était menacée pour des raisons politiques », explique maître Ekoué Didier Akakpovie, son avocat. En 2016, il avait été débouté de sa demande de titre de séjour mais s’était refusé à baisser les bras. Le passage en appel devant le tribunal de Limoges ne donnera rien non plus.

(…) La Montagne

Municipales à Marseille: Saïd Ahamada candidat à l'investiture LREM
Enquêtes ouvertes sur le train de vie de Ghani Yalouz (INSEP) à l'athlétisme

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu