Plein ecran

Difficulté de lecture : « Il faut simplifier la langue française au lieu de rajouter des heures d’apprentissage »

09/06
Une étude publiée ce jeudi a montré qu’un jeune Français sur dix est « en difficulté de lecture » et un sur 20 en situation d’illettrisme. […] « Pour tout dire, je m’attendais à pire comme pourcentages. » Fanny Meunier, chercheuse en compréhension du langage au CNRS, est loin d’être alarmiste sur les chiffres rendus publics ce jeudi par l’Education nationale. […]

[…] « La lecture​ est un sport ardu, difficile et que beaucoup de professeurs réduisent à la littérature, ce qui le rend encore plus inaccessible pour certains », avance ainsi Fanny Meunier, qui est loin de manquer de mots quand il s’agit de développer son optimisme. […] La sociolinguiste et sociophonéticienne à l’université Sorbonne Nouvelle (Paris) estime, qu’au-delà de l’âge peut-être précoce auquel on commence à plonger nos têtes blondes et brunes dans la lecture, c’est aussi le rapport à l’écrit qu’il faudrait revoir. […]

Pendant que l’écrit est resté figé, l’oral, lui, a évolué, ce qui rendrait aujourd’hui plus complexe encore la compréhension d’une écriture presque… anachronique. « On a une bonne centaine d’années de retard sur les réformes de la langue pour mettre l’écrit à jour de l’oral, avance la sociolinguiste. Il faudrait enlever les difficultés artificielles et éliminer les exceptions orthographiques en total décalage avec la langue parlée car leur apprentissage prend un temps fou que l’on pourrait largement mieux utiliser ailleurs. » […] Les « Français ont un rapport passionné à leur langue et que beaucoup tiennent à ce français élitiste ».

20 Minutes

Les origines de Miss Côte-d'Ivoire 2019 font polémique
"Chernobyl" : face au succès de la série de HBO, Moscou prépare la riposte avec une contre-série (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu