Plein ecran

Le Mexique prend plusieurs mesures anti-migrants pour échapper aux menaces de droits de douane de Trump

07/06

Le Mexique a annoncé, jeudi 6 juin, déployer 6 000 hommes pour empêcher les clandestins de transiter sur son territoire. Une mesure qui vise à échapper à la menace de droits de douane que brandissent les Etats-Unis pour sanctionner le laxisme présumé du pays face aux migrants entrant illégalement sur le territoire américain.

Confirmée, à Washington, par le chef de la diplomatie mexicaine, Marcelo Ebrard, cette mesure est venue s’ajouter à d’autres gestes destinés à amadouer le président Donald Trump. Parmi ceux-ci, les autorités mexicaines ont décrété le gel des comptes bancaires de vingt-six passeurs présumés de clandestins, le renvoi d’une centaine de Honduriens dans leur pays et l’arrestation de militants des droits des migrants. La veille, elles avaient stoppé environ 1 200 migrants qui venaient d’entrer au Mexique depuis le Guatemala.

M. Trump accuse Mexico de ne rien faire – ou presque – pour entraver le passage sur son sol des Centraméricains qui, se déplaçant en groupes importants, finissent par pénétrer clandestinement aux Etats-Unis pour y demander l’asile.

(…)

Le Monde

Marine Le Pen : «On est en pleine psychose climatique donc EELV est poussé mais beaucoup ne savent pas qu'ils sont pour une immigration totale»
Allemagne : Un couple d’islamistes radicaux jugé pour avoir confectionné une "bombe biologique" à base de ricine

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu