Plein ecran

Cologne (All.) : pour fêter la fin du Ramadan, ils courent dans la gare en criant « Allah Akbar » (MàJ : la police accusée de racisme pour les avoir interpellés)

08/06

08/06/19

Allemagne – Lundi, ils avaient célébré la fin du ramadan, lorsque des policiers se sont précipités sur ces individus en peignoir blanc et les ont plaqués au sol. Raison : Selon les témoins, ils criaient « Allah Akbar ».

La zone a été bouclée, les forces de l’ordre ont interrogé les suspects de 18 à 28 ans. Puis ils ont été remis en liberté.

(…) Le secrétaire d’État berlinois Sawsan Chebli (SPD) est scandalisé par cette affaire : « Cela montre qu’il faut sensibiliser la police, la Justice et le personnel enseignant au racisme anti-musulman. Le racisme contre les musulmans n’a pas encore été assez pris au sérieux. »

(…) Le commissaire de police de Cologne, Uwe Jacob, défend ses troupe : « Je m’élève contre les insultes sur les réseaux sociaux visant les policiers. Ici, mes fonctionnaires, qui effectuent environ 1000 missions par jour pour la sécurité des citoyens de Cologne, sont comparés aux nazis et décrits comme stupides et répugnants. A plusieurs reprises, nous avons clairement expliqué pourquoi la zone autour de la cathédrale et de la gare centrale fait l’objet d’une attention particulière de la part de la police. C’est pourquoi nous réagissons aux situations qui effraient les gens ».

(…) BILD


06/06/19

Le Conseil central des musulmans d’Allemagne (ZMD) accuse la police de Cologne d’avoir « attaqué de manière massive » des musulmans dans la gare centrale de la ville de la cathédrale. Un incident survenu mardi a montré que le « profilage raciste » restait un sujet sérieux et devrait à nouveau figurer à l’ordre du jour, a déclaré le ZMD mercredi à Cologne.

Welt.de

Merci à Mariek


Allemagne – Une dizaine de personnes ont surpris les passants en criant « Allah Akbar » dans la gare centrale de Cologne. Ils ont provoqué une vaste opération de police.

Plusieurs témoins ont alerté la police et ont signalé plusieurs hommes en « robe longue et veste » sur le parvis de la gare qui criaient « Allah Akbar ». Le quartier général de la police a envoyé plusieurs voitures de patrouille, les policiers ont sécurisé la cathédrale, le parvis de la gare principale et ont neutralisé les suspects. Dix hommes âgés de 18 à 28 ans en « robe blanche » qui ont été aperçus en train de courir, selon la police de Cologne.

La police a déclaré « qu’à aucun moment il n’y a eu de danger pour la population, mais nous ne connaissons pas encore les intentions des suspects, les agents sont toujours en place et les individus interpellés sont interrogés ».

Dans leurs premières déclarations, les suspects ont déclaré qu’ils voulaient célébrer la fête du sucre à la fin du Ramadan. C’est pourquoi ils portaient de longues robes.

Dans l’après-midi, la police a annoncé : « Selon l’état actuel de l’enquête, il n’y a pas d’accusation pénale contre les dix hommes« . Néanmoins, un couteau a été découvert sur l’un d’entre eux et a été confisqué.

RP-online.de

Minden (All.) : Un demandeur d'asile syrien de 17 ans poignarde un membre de la famille de sa petite-amie qui l'avait hébergé
L’ex-coordinatrice du programme de la France insoumise, Charlotte Girard, quitte le mouvement

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu