Plein ecran

Alimentation bio : «60 millions de consommateurs» met en garde contre plusieurs dérives, comme l’exploitation de travailleurs immigrés dans les champs

05/06

Le magazine 60 Millions de consommateurs, dans son hors-série de juillet-août consacré au « meilleur du bio », met en garde contre les « montagnes de promesses » du secteur qui est « loin d’être sans failles », après un banc d’essai de 130 produits. Déplorant qu’un produit arborant le label AB coûte bien plus qu’un produit conventionnel, le magazine dénonce « l’argument marketing de poids » qu’est devenu le précieux sésame.

« A l’heure où les scandales alimentaires s’enchaînent, le logo fait figure de Graal. Pourtant il est loin d’être sans failles », souligne la rédactrice adjointe du magazine, Christelle Pangrazzi, citant plusieurs dérives, comme l’exploitation de travailleurs immigrés dans les champs ou l’utilisation de l’huile de palme, autorisée malgré le fait que sa culture participe à la déforestation. Or, « en optant pour le bio, le consommateur devrait avoir la garantie d’acheter responsable d’un point de vue aussi bien nutritionnel qu’écologique ou éthique ». […]

20 Minutes / AFP

Manque de moyens, vols annulés… le système défaillant des reconduites forcées à la frontière
Robert Ménard définitivement relaxé en cassation pour ses propos sur « le grand remplacement »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu