Plein ecran

Qui était Homère ?

04/06

Alors que le Louvre-Lens lui consacre une grande exposition, France Culture s’interroge sur l’identité d’Homère.


[…] Il a existé : son nom est cité par l’historien Hésiode, son contemporain, son rival.

Pierre Judet de La Combe, helléniste, traducteur de L’Iliade et de L’Odyssée, auteur d’une biographie d’Homère (Folio, 2018), explique : « Quand les muses disent, dans Hésiode, qu’elles échangent, harmonisent leur voix, elles emploient le verbe “homêreusai”. C’est un mot employé de manière très marquée pour dire “nous faisons de l’Homère.” Donc Homère, c’est celui qui harmonise, qui assemble. Donc le nom d’Homère était connu dès le VIIIe siècle avant J.C. »

Homère est un surnom, donné à celui qui s’appelait probablement Mélésigénès. “Homère” signifie à la fois “assembleur”, “otage” et “aveugle”. Derrière tous ces mots, une même idée de médiation. […]

« Homère, ce que l’on sait de lui (ou d’elle) », France Culture

Merci à Michel

Bagnolet (93) : une vingtaine de Tchadiens se réfugient sur le toit d'un immeuble pour éviter l'expulsion
Le mal

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu