Plein ecran

Les dockers CGT de Marseille ne chargeront pas d’armes pour l’Arabie Saoudite

02/06

Ils réagissaient à des révélations selon lesquelles le cargo saoudien Bahri Tabuk devait prendre livraison de munitions de canons Caesar au port de Marseille.

« Les Ouvriers Dockers CGT du Golfe de Fos ne chargeront aucune arme, aucune munition pour quelle guerre que ce soit ». C’est la réaction des dockers marseillais après les révélations de Disclose. Le média d’investigation affirmait en début de semaine qu’un cargo saoudien, le Bahri Tabuk, devait prendre livraison, en début de semaine, de munitions de canons Caesar pour se rendre ensuite au port saoudien de Jeddah. Une livraison prévue alors que l’Arabie saoudite est accusée d’utiliser des armes françaises contre des zones civiles dans la guerre qui fait rage au Yémen depuis 2015. (…)

Une nouvelle affaire qui embarrasse l’État

Le navire saoudien n’aurait finalement pas chargé des munitions, Disclose précisant dans un tweet que « les charges modulaires parties en containers depuis l’usine d’Eurenco de Bergera ont été redirigées vers une destination inconnue ».

(…)

Capital

Paris : marche des "mutilés Gilets Jaunes qui ne lâcheront rien"
Villepinte (93) : ordination “œcuménique” pour le père Gaspard

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu