Plein ecran

Allemagne : en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, plus d’un jeune policier sur dix a des origines étrangères

Juin
2019

Plus d’une jeune recrue sur dix a des origines étrangères dans la police de Rhénanie-du-Nord-Westphalie
306 des 2300 policiers qui ont été formés l’année passée étaient issus de l’immigration, soit 13,3%

En 2017, leur nombre, 305, était presque identique. En 2015 et 2016, la proportion de policiers ayant des origines étrangères était légèrement inférieure à 12%. Sont considérés  comme d’origine étrangère les étrangers, les Allemands naturalisés, les rapatriés et les requérants dont un parent ou les deux sont étrangers.

On recherche de jeunes hommes et femmes qui défendent la loi et l’ordre, qu’ils soient issus ou pas de l’immigration […], explique-t-on au Ministère de l’Intérieur. « Le plurilinguisme et la diversité culturelle sont une valeur ajoutée pour la police de Rhénanie-du-Nord-Westphalie » […]. La Rhénanie-du-Nord-Westphalie compte 42.000 policiers en tout.

Le syndicat de la Police s’est félicité de l’augmentation du nombre de fonctionnaires avec une origine étrangère. « La Police est le reflet de la société, et c’est pourquoi il est bon que nous ayons des policiers issus de l’immigration », indique [un dirigeant du syndicat]. Ils apporteraient une expérience supplémentaire venue d’autres pays, pourraient mieux comprendre les situations conflictuelles et contribuer à la désescalade.

Die Westdeutsche Allgemeine Zeitung

Marion Maréchal sur l’immigration : "On assiste à un grand basculement démographique (...) Le compte à rebours a commencé"
Laurent Wauquiez démissionne de la présidence des Républicains : "Je prends du recul"

Commentaires

Accueil
Menu