Plein ecran

De Rocamadour à la grotte Chauvet, Henry voulait-il migrer avec ses congénères ?

02/06

Henry a fait du chemin depuis Rocamadour. Le vautour fauve, l’une des mascottes du Rocher des Aigles, qui avait disparu du ciel lotois depuis le 6 mai, a été récupéré la semaine dernière dans le parc des Cévennes non loin de la Grotte Chauvet. « 300 kilomètres à vol d’oiseau ce n’est rien pour Henry »[…]

« Nous sommes confrontés à des actes malveillants perpétrés par des inconnus qui parviennent à attirer nos oiseaux avec de la nourriture quand ils sont en vol ». La fugue d’Henry aurait une autre explication  : «On l’a vu pendant 2 jours au-dessus du site, Henry est capable de voler très haut, avec le CNRS on avait mesuré qu’il pouvait monter à 1 850 m d’altitude. De là, il a une vision sur les Pyrénées, le Massif central et peut suivre ses congénères en migration ». Une hypothèse bien probable car lorsqu’il a été localisé par des représentants de la Ligue de Protection des Oiseaux et par les gardes du parc des Cévennes, il était en compagnie de 3 autres vautours fauves[…]

La Dépêche

 

Pour le maire de Londres, Donald Trump est comme un fasciste du XXe siècle
Boissy (94) : les mamans réclament « la paix » à la Haie-Griselle

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu