Plein ecran

Philippines : un Néerlandais tué par une organisation islamiste lors d’une fusillade

31/05

Le Néerlandais détenu depuis 2012 par l’organisation islamiste Abou Sayyaf a été tué ce vendredi lors d’une fusillade impliquant des militaires et ses ravisseurs dans le sud du pays. Il aurait été tué alors qu’il essayait de s’enfuir pendant l’échange de tirs.

Un ornithologue néerlandais qui était détenu depuis 2012 par l’organisation islamiste Abou Sayyaf a péri ce vendredi lors d’une fusillade entre ses ravisseurs et des militaires dans le sud des Philippines, a annoncé l’armée. Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a confirmé que le Néerlandais Ewold Horn, 59 ans, était mort ce vendredi « lors d’un échange de tirs », ajoutant enquêter « sur les circonstances précises » du décès.

Le général philippin Divino Rey Pabayo a affirmé qu’Ewold Horn avait été mortellement blessé par un de ses ravisseurs alors qu’il tentait de prendre la fuite pendant cet échange de coups de feu qui a duré une heure et demie sur l’île de Jolo, bastion du mouvement Abou Sayyaf.

« Horn a été touché par un de ses gardes alors qu’il essayait de s’enfuir pendant la fusillade de ce matin », a-t-il dit dans un communiqué. Cette version des événements n’a pas pu être vérifiée dans l’immédiat.

OuestFrance

Tour d'Italie 2019 : un Tunisien en état d'ébriété perturbe la course en jetant un vélo sur le passage des coureurs
Éric Zemmour : « Les grands leaders de la droite sont des niais. Le niais en chef était Chirac »

Derniers articles

Commentaires

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.

X
Accueil
Menu