Plein ecran

Sartrouville – Carrières-sous-Poissy (78) : dix-neuf arrestations lors de la rixe entre quartiers

29/05

Depuis lundi, le torchon brûle entre les jeunes de Carrières-sous-Poissy et ceux de Sartrouville, suite à une rixe survenue lors d’une détection de jeunes footballeurs. Mardi soir, dix-neuf jeunes gens, âgés de 16 à 22 ans, ont été interpellés dans un bus à Sartrouville et dans le quartier des Fleurs à Carrières-sous-Poissy. Les forces de l’ordre reprochent à ces garçons de faire partie d’une équipe armée qui voulait en découdre avec les jeunes gens de Carrières-sous-Poissy.

(…) Des riverains signalent un rassemblement d’une cinquantaine de jeunes. Le système de vidéosurveillance de la ville permet de comprendre qu’une partie des jeunes montent dans une voiture et les autres entrent dans le bus 272. Il est intercepté à la gare de Sartrouville. Quatorze jeunes armés de cutter, bâtons et autres objets dangereux sont contrôlés et interpellés avant d’être placés en garde à vue au commissariat.

Les policiers de Conflans-Sainte-Honorine sont également alertés et surprennent un rassemblement d’une trentaine de jeunes gens place des Lupins à Carrières-sous-Poissy. A 20 h 45, les fonctionnaires mettent la main sur sept engins incendiaires et leurs homologues de la police municipale arrêtent cinq jeunes gens de Sartrouville venus à bord d’une voiture, armés d’une matraque télescopique et d’un nunchaku. La veille déjà, des affrontements avaient eu lieu à Carrières et trois jeunes gens âgés de 16 à 19 ans avaient été retrouvés blessés.

Le maire de Carrières, Christophe Delrieux (DVD) assure de son côté qu’il a été impressionné par le niveau inégalé de la violence lors de bagarre.

(…) Le Parisien

Toulouse : Un homme de 52 ans agressé à coups de machette en pleine rue par un jeune individu "déjà connu des services de police"
Yvelines : le proxénète recrutait ses jeunes victimes à l’Aide sociale à l’enfance

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu