Plein ecran

Attentat du London Bridge : l’un des terroristes travaillait comme agent de sécurité du métro de Londres, il vérifiait s’il y avait des bombes

29/05

Deux ans après l’attentat du London Bridge, qui a coûté la vie à huit personnes, l’enquête a mis au jour des détails sur le profil des assaillants. Khuram Butt, le meneur du groupe terroriste, a un temps été employé du métro de Londres.

Le 3 juin 2017, un attentat frappait le cœur de Londres : trois assaillants à bord d’une camionnette fonçaient dans la foule sur le London Bridge, avant d’attaquer des passants au couteau.

Les terroristes tuaient huit personnes avant d’être abattus par les forces de l’ordre. Deux ans plus tard, l’enquête de la justice britannique révèle que Khuram Butt, le meneur du groupe terroriste, était employé du métro de Londres, le célèbre Tube, depuis mai 2015.

Selon le Daily Star, le terroriste d’origine pakistanaise a été embauché notamment pour vérifier s’il y avait des bombes dans le métro.

L’homme avait pourtant fait l’objet d’un reportage télévisé – «The Jihadis Next Door» – dans lequel il ne cachait pas son inclinaison pour l’islam radical, rapporte The Guardian.

Une inclinaison de notoriété publique qui ne l’a pas empêché de passer les contrôles de sécurité nécessaires à l’embauche au sein du métro. Pis, il a été déployé dans des stations sensibles telles que celle Westminster, station sise dans le quartier où s’est déroulé l’attaque. Au sein de celle-ci, il avait notamment des fonctions de sécurité. Khuram Butt a finalement quitté son emploi après un arrêt de travail, arguant que ses chaussures de travail lui faisaient mal aux pieds.

RT

Municipales : LREM lance une offensive décomplexée sur la droite
Nîmes (30) : sur le chemin de la prison, deux détenus en semi-liberté agressent un lycéen

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu