Plein ecran

Nîmes (30) : sur le chemin de la prison, deux détenus en semi-liberté agressent un lycéen

29/05

Deux détenus qui bénéficiaient depuis plusieurs mois d’une mesure de semi-liberté ont été interpellés mardi à Nîmes, pour vol avec violences en réunion. Ils sont soupçonnés d’avoir dérobé le téléphone portable d’un lycéen qu’ils venaient de croiser alors qu’ils s’apprêtaient à retourner en prison comme tous les soirs.

Dans le régime de semi-liberté qui leur avait été accordé, ils avaient l’autorisation de travailler la journée avant de retrouver l’établissement pénitentiaire la nuit. Alors qu’elle portait plainte au commissariat, la victime a formellement reconnu les deux jeunes majeurs. Ils risquent de perdre le bénéfice de leur peine aménagée, s’ils sont reconnus coupables de cette agression.

yahoo

Attentat du London Bridge : l'un des terroristes travaillait comme agent de sécurité du métro de Londres, il vérifiait s'il y avait des bombes
Femmes et enfants de djihadistes en Syrie : le Défenseur des droits demande à la France de faire cesser les «traitements inhumains»

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu