Plein ecran

Hélène Touy (Parti animaliste) dénonce une « fraude massive » aux élections européennes

27/05
Ces élections européennes ont réservé quelques surprises et parmi elles se trouve le parti animaliste. Cette entité politique formée en 2016 voulait profiter de ce scrutin européen pour faire la lumière sur la souffrance animale, c’est désormais chose faite avec un score bien au-delà des espérances. 2,17% des suffrages exprimés, c’est par exemple plus que l’UPR de François Asselineau et la liste des Patriotes de Florian Philippot réunis.

Malgré ça, point d’effusion de joie du côté des dirigeants et des partisans de ce micro-parti, y compris chez sa co-fondatrice Hélène Thouy, qui a dénoncé « une fraude massive« . L’avocate au barreau de Bordeaux, qui est également engagée dans la défense des droits de l’Homme (elle préside l’Institut de Défense des étrangers du Barreau de Bordeaux) s’est expliquée. « On est satisfaits de ce score, c’est un beau score. (…) Nous avons reçu des centaines de signalements d’électeurs qui n’avaient pas de bulletins dans leurs bureaux de vote« , regrette-t-elle.

Et de détailler, furieuse : « Le parti animaliste a payé pour avoir des bulletins dans tous les bureaux de vote sauf que certaines préfectures se sont octroyées le droit de ne pas respecter les dispositions du code électoral, de ne pas mettre de bulletin dans le bureaux de vote. (…) C’est une honte« .

Banco puisque les premiers résultats fournis sont encourageants pour cette liste. Créditée entre 0,5 et 1,5% des voix selon les derniers sondages, la liste du Parti Animaliste a déjoué les pronostics et obtenu 2,17% des voix. Fondé en 2016, c’est la première fois que le parti se présente aux élections européennes ; il avait obtenu en moyenne 1,1% des voix dans les circonscriptions où il s’était présenté aux législatives de 2017. Ce score, qui permet au parti de talonner la liste UDI ou la liste du Parti Communiste.c Vous pouvez suivre les dernières informations sur le scrutin sur notre page spéciale consacrée aux élections européennes 2019.

Hélène Thouy est avocate au Barreau de Bordeaux, membre du bureau du Parti animaliste et a été désignée tête de liste pour ces élections européennes. Sur le site du PA, il est indiqué qu’elle intervient pour conseiller des associations et des militants engagés pour la cause animale depuis une dizaine d’années, et qu’elle a également cofondé l’association Animal Justice et Droit.

Alexandre Devecchio : "On ne peut pas prétendre défendre la civilisation quand on appartient au PPE"
"La sociologie du vote Macron est de plus en plus minoritaire"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu