Plein ecran

Déboisements : le gouvernement veut désormais se passer de l’avis de l’Office National des Forêts

24/05

Un décret propose d’en finir avec la consultation de l’Office national des forêts pour des opérations de déboisement dans des sites gérés par les collectivités locales.
[…]
Difficile à digérer pour les agents de l’ONF : « Qui connaît mieux ces forêts-là que le service public forestier qui les protège et les gère depuis plusieurs siècles, fulmine le Snupfen. Dorénavant, pour décider d’autoriser ou non la transformation d’une forêt en zone commerciale, en lotissement ou en champ de blé, l’Etat se passera de notre avis. »

Et le syndicat de conclure, dépité : « Les gouvernements se succèdent, font tous de beaux discours sur l’écologie mais au final partagent le même credo : l’environnement, ça commence à bien faire. »

Le Parisien

Morbihan: 4,22 € pour la vente de son veau, l’agriculteur crie son ras-le-bol
Rioufol : «Mélenchon se refuse d'aborder les problèmes d'immigration et d'Islam. Marine Le Pen a eu raison de renommer son parti “France Islamiste”»

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu