Plein ecran

Royaume-Uni : des centaines de ressortissants européens n’ont pas pu voter lors du scrutin européen

24/05

Malgré leur inscription sur les listes électorales, ils n’ont pas pu glisser leur bulletin dans l’urne. Le dysfonctionnement serait d’origine administrative.

Ils étaient venus pour déposer leur bulletin de vote dans l’urne, mais sont repartis bredouilles. Alors que les résidents du Royaume-Uni votaient pour les élections européennes ce jeudi 23 mai, plusieurs centaines de ressortissants européens non britanniques n’ont pas pu prendre part au scrutin, alors même qu’ils s’étaient inscrits sur les listes électorales. Leurs noms, pourtant présents sur les listes du bureau de vote, ont été barrés.

Le quotidien britannique « The Guardian », qui rapporte l’information, a été contacté par des dizaines de ces électeurs déçus. Nombreux d’entre eux affirment que le formulaire qu’ils ont rempli pour indiquer qu’ils souhaitaient voter au Royaume-Uni avait été soit égaré, soit envoyé en retard par les administrations locales. Quelques-uns expliquent même avoir fait face à des assesseurs hostiles, qui leur ont répondu qu’ils auraient dû voter dans leurs pays d’origine.

Kat Sellner et Moritz Valero, tous deux citoyens allemands habitant près de Londres, font partie de ces électeurs refoulés, alors qu’ils avaient transmis leurs formulaires le 2 mai, soit 5 jours avant la date butoir du 7. Moritz Valero explique même être allé déposer le document en personne au conseil de son comté, par peur qu’il n’arrive pas à temps par la poste.

Plusieurs jours après, alarmé de ne pas voir de bulletin de vote arriver à son domicile, Moritz Volero a appris par téléphone que son formulaire n’avait été validé que le 16 mai, deux semaines après son dépôt et une semaine après la fin du délai.

Comme eux, de nombreux citoyens européens expliquent avoir bien rempli le document en temps et en heure, sans jamais recevoir leur bulletin de vote. D’autres affirment ne pas avoir été informés de l’existence d’un tel formulaire lorsqu’ils se sont inscrits sur les listes électorales. […]

Les députés européens britanniques qui auraient pu bénéficier de ces votes ont exprimé leur inquiétude, comme le député travailliste Seb Dance, qui s’est dit « consterné » sur Twitter. […]

L’Obs

Irak : né au Bangladesh et converti à l’islam, Mohamed Ozaki est le premier Japonais de l’État islamique à être arrêté, il était recruteur de djihadistes
Italie : l’ivoirienne Fatou Diako, nommée Coordinatrice nationale chargée d’immigration à Naples explique ses actions en faveur des migrants en détresse (Interview)

Derniers articles

Commentaires