Plein ecran

Le Maghreb devrait gagner plus de 32 millions d’habitants d’ici à 2050

22/05

La population totale des pays du Maghreb pourrait passer de 99,8 millions en 2018 à 131,9 millions en 2050, selon une étude publiée par le 52ème numéro des “Cahiers du plan” du Haut-Commissariat au Plan (HCP)

Si ce chiffre est atteint, le poids démographique du Maghreb dans le monde passerait alors de 1,31% en 2018 à près de 1,35% en 2050. Par rapport à la population africaine, son poids continuerait de diminuer pour passer de 7,8% en 2018 à 5,2% à l’horizon 2050, estime l’auteur de cet article de recherche, notant que “si l’effectif de la population maghrébine connaît une augmentation soutenue, son rythme d’accroissement démographique tendrait à baisser” […]. Les populations de la Mauritanie et de l’Algérie resteraient plus dynamiques avec des taux d’accroissement estimés respectivement à 2,1% et 1%, entre 2018 et 2050, alors que la Tunisie, le Maroc et la Libye afficheraient des taux inférieurs à 1% (soit 0,5%, 0,7% et 0,7% respectivement). Néanmoins, le Maroc et l’Algérie continueraient à abriter 77,2% de la population du Maghreb en 2050…

huffpostmaghreb.com

Allemagne : à Chemnitz, le programme anti-immigration de l'AfD trouve un écho profond auprès des électeurs
Barcelone : les classes moyennes rattrapées par la pauvreté

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu