Plein ecran

Ariane Chemin, journaliste au Monde, convoquée à la DGSI dans le cadre de l’affaire Benalla

22/05

La journaliste du Monde Ariane Chemin est convoquée le 29 mai par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a annoncé mercredi le quotidien, dans le cadre d’une enquête ouverte pour « révélation de l’identité d’un membre des unités des forces spéciales », délit prévu par l’article 413-14 du code pénal, a précisé une source judiciaire. La liste des unités militaires concernées a été fixée par un arrêté du 20 octobre 2016.

 

« Cette enquête vise nos articles sur les affaires d’Alexandre Benalla, notamment nos informations sur le profil d’un sous-officier de l’armée de l’air, Chokri Wakrim, compagnon de l’ex-cheffe de la sécurité de Matignon, Marie-Elodie Poitout », écrit le directeur de la rédaction Luc Bronner dans un éditorial mercredi.

Chokri Wakrim était lié par un contrat de protection rapprochée avec un homme d’affaires russe, qui a conduit à l’ouverture d’une enquête pour « corruption », rappelle-t-il.

Le quotidien fait allusion à l’enquête menée depuis plusieurs années par le parquet national financier sur les activités d’un oligarque russe, Iskander Makhmoudov […]. Après les révélations de Libération deux jours plus tôt, Ariane Chemin avait publié à son tour un article le 8 février sur les liens du couple Wakrim-Poitout avec Alexandre Benalla […].

 

« Nous maintenons évidemment nos informations et exprimons notre inquiétude sur cette convocation […]« , s’inquiète le directeur du journal dans son éditorial […].

ONG et syndicats de journalistes ont condamné ces convocations, estimant qu’elles constituaient une atteinte à la liberté de la presse.

AFP via La Croix

Grande-Bretagne : le petit-frère du footballeur anglais Wayne Rooney se filme en compagnie de Tommy Robinson
Le Mesnil-Amelot (77) : il avale un coupe-ongles pour échapper à son expulsion

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu