Plein ecran

L’Allemagne a dépensé la somme record de 23 milliards d’euros pour les réfugiés en 2018

20/05

L’année dernière, l’Allemagne a consacré le montant record de 23 milliards d’euros à l’intégration de plus d’un million de réfugiés et à la lutte contre les causes profondes de la migration à l’étranger, a rapporté lundi un document gouvernemental dévoilé par Reuters.

Cela représente une augmentation de près de 11% sur les 20,8 milliards d’euros que l’Allemagne a dépensé l’année précédente, a montré le document préparé par le ministère des Finances.

[…]

Merkel a défendu à plusieurs reprises sa décision de 2015 de laisser les frontières allemandes ouvertes à des centaines de milliers de réfugiés de guerre, principalement originaires de pays musulmans, en tant que nécessité humanitaire, mais s’est depuis engagée à empêcher la répétition de cette migration de masse en s’attaquant à ses causes.

Le gouvernement a consacré un total de 7,9 milliards d’euros en 2018 à des mesures visant à maintenir les migrants hors de l’Union européenne et à améliorer les conditions de vie dans leur pays d’origine – une augmentation de 16% par rapport à 2017.

[…]

Alice Weidel, leader parlementaire de l’alternative d’extrême droite Alternative for Germany (AfD), a critiqué le gouvernement de Mme Merkel pour avoir dépensé des milliards d’euros pour les réfugiés, en déclarant:

C’est un coûteux « bienvenu » aux dépens des citoyens.

Annette Widmann-Mauz, ministre d’État chargée de la migration, des réfugiés et de l’intégration, a déclaré que les propos de Weidel étaient «stupides» et de mauvais goût.

[…]

« Quiconque rejette la protection humanitaire en tant que parti n’a rien compris du tout », a-t-elle ajouté

Reuters

Coup de sang de Geoffroy Lejeune contre le clip raciste de Nick Conrad : «Si on veut se faire respecter, la justice doit taper beaucoup plus fort»
L'UE, synonyme de «paix» et «liberté» ? Ce tweet de la Commission qui ne convainc pas tout le monde

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu