Plein ecran

Controverse sur les ex-otages au Bénin : les décodeurs du Monde se font corriger par l’AFP

13/05

L’AFP a fait un fact-checking du fact-checking : Le Drian n’avait pas tort de parler de « zone rouge »… selon la partie du parc à laquelle il faisait allusion.

La polémique sur une supposée imprudence des deux ex-otages français, qui selon le ministre des Affaires étrangères auraient pris un risque en se rendant dans une zone dangereuse du Bénin, connaît de nouveaux rebondissements : dans un premier temps, plusieurs médias avaient mené leurs « fact-checkings », notamment « Le Monde », concluant tous que Jean-Yves Le Drian avait parlé à tort de zone rouge (« formellement déconseillée ») depuis longtemps.

Dans un second temps, c’est au tour de l’AFP, qui dans sa rubrique « Factuel » a examiné… le fact-checking de ses confrères, et se montre bien moins affirmative qu’eux.

Eric Kaufmann, politologue : "Sous l’effet de l’immigration, la majorité blanche (en Occident) sera progressivement remplacée par une majorité de minorités"
Pavie (Italie) : une femme de 62 ans échappe de peu à un viol en pleine rue, un demandeur d'asile nigérian arrêté

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu