Plein ecran

À la recherche de l’ancêtre commun de Sapiens et Néandertal : Heidelberg disqualifié ?

16/05

Les scientifiques qui enquêtent sur les origines des humains ont réalisé d’immenses progrès grâce à l’amélioration récente des techniques d’analyse de l’ADN ancien. Une nouvelle étude se repose sur une méthode alternative pour remonter dans le temps: l’analyse de dents humaines fossilisées.

L’étude, publiée mercredi dans la revue Science Advances, fait remonter à une date plus ancienne que le consensus scientifique actuel l’âge du dernier ancêtre commun d’Homo sapiens (notre espèce) et des néandertaliens, soit 800.000 ans au lieu de 400.000 à 600.000 ans.

[…]

La conséquence immédiate de ces travaux est qu’ils élimineraient l’homme d’Heidelberg (Homo heidelbergensis) comme l’ancêtre commun tant recherché.

Suite sur LaLibre.be

Merci à Tonnerre burgonde

Cannes 2019 : loin des clichés, Les Misérables est un vrai film de banlieue immersif
Vilshofen (All.) : Un réfugié africain hébergé dans une famille poignarde le fils de 11 ans

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu