Plein ecran

Dortmund (All.) : Insatisfait de ses notes, Serkan voulait tuer son enseignant à coups de marteau

J-4

Cela semble inconcevable : des élèves d’une école de Dortmund ont attiré un professeur dans une embuscade pour le tuer. L’homme a apparemment été sauvé par son instinct.

Selon les enquêteurs, le principal coupable est un étudiant : Serkan (16 ans) était tellement insatisfait de la note donnée par le professeur de l’école Martin Luther King qu’il avait eu plusieurs disputes avec cet homme.

« Il se sentait si injustement traité qu’il voulait se débarrasser de l’enseignant », a déclaré le procureur Felix Giesenregen (33 ans). Le jeune aurait incité un camarade de classe (17 ans) et une connaissance (18 ans) à l’aider à tuer l’enseignant.

Selon l’enquête, le trio a tendu une embuscade au professeur le jeudi à 14 heures. L’un des trois élèves a simulé un collapsus circulatoire à côté du parking des enseignants. Les autres étudiants ont appelé le professeur à l’aide. Ils se seraient armés de marteaux pour fracasser la tête du professeur quand l’occasion se présentait!

Felix Giesenregen a déclaré au journal Bild : « Le professeur a remarqué que quelque chose n’allait pas et il a consciemment fait en sorte de ne pas tourner le dos aux élèves. Au lieu de cela, il a appelé une ambulance. » Deux jours plus tard, lors de la réunion des parents, l’enseignant a appris par un autre élève que Serkan planifiait sa mort. […]

Les deux étudiants plus âgés ont déjà avoué. Par la suite, les trois garçons ont été relâchés par la police. L’enseignant concerné n’a pas voulu commenter l’incident. […]

(Traduction Fdesouche)

Bild.de

81% des Français jugent que la diversité est une «bonne chose» mais seuls 36 % interagissent avec ceux ayant une couleur de peau différente
Gare de Lagny-Thorigny (77) : Troisième jour d'affrontements entre plusieurs dizaines de jeunes, des détonations entendues

Commentaires

Accueil
Menu
X