Plein ecran

États-Unis. Controverse autour de propos sur l’Holocauste d’une élue démocrate musulmane

14/05

Donald Trump est entré lundi dans une polémique visant une élue démocrate d’origine palestinienne, Rashida Tlaib, dont des propos sur l’Holocauste ont été dénoncés par de hauts responsables républicains.

En accusant les républicains de « manipulations grossières », les chefs démocrates du Congrès ont offert leur soutien à la parlementaire.

Première élue Palestino-Américaine et l’une des deux premières musulmanes à siéger au Congrès américain, Rashida Tlaib a évoqué ses origines dans un entretien enregistré vendredi pour le podcast « Skullduggery » de Yahoo.

Dans une longue phrase sinueuse, l’élue de la Chambre des représentants explique trouver une « sorte d’apaisement » dans le fait que sa famille palestinienne ait, d’une façon, contribué à « créer un refuge sûr pour les Juifs ».

« Il y a, vous savez, une sorte de sentiment d’apaisement, c’est ce que je dis toujours aux gens, lorsque je pense à l’Holocauste, et à la tragédie de l’Holocauste, et au fait que ce soit mes ancêtres, les Palestiniens, qui aient perdu leurs terres, et certains leurs vies, leurs moyens de subsistance, leur dignité humaine, leur existence, sous de nombreux aspects ont été annihilés… Je veux dire, tout cela a été fait pour tenter de créer un refuge sûr pour les Juifs, après l’Holocauste, après la tragédie et l’atroce persécution des Juifs à travers le monde à cette époque ».

<...)

Flambée d’attaques antimusulmanes au Sri Lanka
Paris : un Sénégalais agresse sexuellement 3 fillettes dans l'est de la capitale

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu