Plein ecran

Le Sri Lanka bloque les réseaux sociaux après des violences de groupes chrétiens contre des musulmans

J-6

Plus moyen d’aller Facebook, WhatsApp et plusieurs autres réseaux sociaux lundi au Sri Lanka après que le pays a bloqué leur accès, à la suite d’émeutes antimusulmanes dans plusieurs villes, quelques semaines après les attentats de Pâques qui avaient notamment visé des églises. Des groupes chrétiens ont attaqué dimanche des magasins tenus par des musulmans dans la ville de Chilaw, dans le nord-ouest, en réaction à un commentaire posté sur Facebook par un commerçant, a précisé la police. Les forces de sécurité ont tiré en l’air pour disperser la foule, mais d’autres villes ont été le théâtre d’actes de violence visant des musulmans, bien que ceux-ci se soient désolidarisés avec force des extrémistes.
[…]

Libération

Réfugié syrien en Allemagne avec 3 femmes et 13 enfants, il ne travaille pas : "J'ai hâte qu'on devienne Allemand"
Cannes 2019 : une pétition contre la remise d'une Palme d'or d'honneur à Alain Delon, jugé raciste, sexiste et homophobe

Commentaires

Accueil
Menu
X