Plein ecran

Une Franco marocaine volontaire pour un attentat kamikaze mise en examen en France après avoir été expulsée de Turquie

13/05

Une femme de 27 ans qui avait rejoint la Syrie en 2014 a été mise en examen et placée en détention provisoire en France la semaine dernière après avoir été expulsée de Turquie.

L’enquête a permis de retracer le parcours de la jeune femme. Sur place, Sihame I. a épousé un combattant tunisien, avant de se retrouver veuve, sans enfants. Elle a travaillé dans un hôpital à Raqqa puis vécu dans différentes villes de Syrie, à Hajin en 2017, et dernièrement à Idlib.

Sur des écoutes téléphoniques, elle se disait fière d’être une veuve de martyr, de vivre dans un pays où la charia était appliquée, et exprimait son désir de réaliser une opération kamikaze. L’exploitation de supports numériques a montré qu’elle posait en photo aux côtés de kalachnikovs. Elle s’était aussi inscrite sur une liste de volontaires pour commettre un attentat-suicide.

BFMTV

Italie : des maisons à un euro, l'opération séduction de deux villages pour relancer la natalité
Une Intelligence Artificielle "plus inclusive" détecte le cancer du sein quelle que soit la couleur de peau

Derniers articles

Commentaires

Les commentaires n'engagent que leurs auteurs.

X
Accueil
Menu