Plein ecran

Narbonne (11) : un clandestin avec 12600€ retrouvés sur lui condamné à un an de prison ferme et une interdiction de territoire français

13/05

Le prévenu, âgé de 29 ans et en situation irrégulière sur le territoire, a été condamné le 10 mai, à un an de prison ferme, par le tribunal correctionnel de Narbonne. En décembre dernier, la somme de 12610 € avait été retrouvée sur lui en gare de Narbonne. De l’argent qui pourrait provenir d’opérations frauduleuses, même si le suspect nie entièrement cette hypothèse. 

[…] Ronald : ce Surinamien de 29 ans, installé à Niort (Deux-Sèvres) et interpellé en gare de Narbonne le 1er décembre 2018. Alors que les policiers de la PAF (police aux frontières) procèdent à l’examen de ses documents, ils découvrent sur lui la somme de 12 610 € en billets. Une somme importante et non déclarée qu’ils suspectent être issue d’un trafic de stupéfiants. Un chien renifleur marque d’ailleurs l’arrêt sur l’emballage qui recouvre les liasses de billets. Ronald est alors conduit en garde à vue puis mis en examen.

Après une rapide instruction (6 mois), il est présenté vendredi devant le tribunal correctionnel. Là, il renouvelle les propos qu’il a tenus devant les policiers : l’argent provient de la vente, à Toulouse, d’un collier contenant une importante quantité d’or. Un bijou qu’il aurait lui-même fondu, avec de l’or provenant de son pays natal, le Suriname (Amérique du Sud), où il aurait travaillé dans les mines. Sauf que l’homme, qui dit vivre en France avec sa femme et ses enfants d’origine française, ne parvient pas à fournir la preuve d’une quelconque transaction. Il n’arrive pas non plus, à donner des détails sur l’acheteur ou les intermédiaires. Face à ce manque de preuve, il est donc soupçonné de blanchiment. (…)

Après délibération, les juges ont condamné Ronald à un an de prison ferme et une interdiction de résider en France pendant 5 ans. Le prévenu a déjà effectué six mois de détention provisoire, il lui reste donc six mois de peine à purger. Le mandat de dépôt a été ordonné et l’homme est reparti du tribunal sous escorte et menotté.

lindependant.fr

"Des hommes jeunes qui agissent en bande", une étude dresse le portrait-robot des agresseurs homophobes
Allemagne : face à l'augmentation des agressions, deux Länder veulent interdire le port de couteaux dans les lieux publics

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu