Plein ecran

Lutte contre l’homophobie dans le foot : un brassard arc-en-ciel pour les capitaines (MàJ : Plusieurs capitaines ne l’ont pas porté)

19/05

19/05/2019

(…) Pourtant, il a été remarqué que les capitaines de plusieurs clubs n’ont pas porté ce fameux brassard, ce qui crée une polémique. L’entraîneur de l’AS Monaco Leonardo Jardim s’est expliqué et a tenu à défendre son capitaine Radamel Falcao de toute critique : « J’ai utilisé le brassard de Falcao. Je le portais moi. L’important, c’est que quelqu’un du club porte le brassard et applique ce qui est demandé par la Ligue ». Dans la rencontre opposant l’Olympique Lyonnais au Stade Malherbe de Caen, en l’absence de Nabil Fékir, c’est Jérémy Morel qui a porté le brassard de capitaine. Le capitaine de Caen Fayçal Fajr n’a pas été vu avec le brassard arc-en-ciel durant la rencontre.

D’autres joueurs avaient une explication différente, comme le Nantais Valentin Rongier qui affirme que le brassard « ne tenait pas bien ».

(…) Le Figaro


12/05/2019

Il y avait déjà eu en 2014 et 2016 l’opération des « lacets » multicolores dans tous les stades de Ligue 1 et Ligue 2. Mais cette fois-ci, la Ligue de football professionnel a décidé de frapper plus fort encore. En collaboration avec plusieurs associations ainsi que la DILCRAH *, la présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, a élaboré un plan d’action de lutte contre l’homophobie.

Il y aura d’abord ce brassard arc-en-ciel aux couleurs de la communauté LGBT qui sera porté par les capitaines, les délégués de matchs, les entraîneurs et les arbitres. Un clip de sensibilisation sera aussi diffusé sur les écrans géants des stades et sur les réseaux sociaux.

Au-delà de ces actions de communication, un travail de sensibilisation sur le long terme sera mené auprès des jeunes joueurs afin de « déconstruire les clichés ». Des livrets pédagogiques élaborés par l’association de Yoann Lemaire seront ainsi distribués dans les centres de formation tandis que des ateliers sur ce thème vont être déployés dans les clubs.

(…) la Ligue va en effet mettre en place la saison prochaine une procédure de remontée des actes homophobes dans les stades à travers une fiche de signalement avec à la clé un traitement judiciaire si nécessaire.

(…) Le Parisien

"L’enfer aux portes de Paris" : Égorgements, agressions, vols, trafics… "Une horde de zombies en guenilles"
Fabriquer des doudous pour les enfants de migrants, l'idée de Martin 9 ans est devenue réalité

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu