Plein ecran

Agny (59): La rumeur enfle sur les réseaux sociaux, la police confirme une série d’agressions violentes

09/05


La rumeur est-elle fondée ? Oui, en tous cas en bonne partie, selon le maire de la commune, Didier Thuilot, et le commissariat d’Arras. Pour autant, la police se veut prudente. Rien ne permet pour l’heure de lier ces affaires, même si leur concomittence pose question.

Tout a commencé il y a près d’un mois quand deux personnes âgées auraient été séquestrées dans une pièce de leur maison. Une affaire que le commissariat ne nous a pas confirmée.

En revanche, le commissariat reconnaît qu’une femme seule et âgée a été rudoyée chez elle il y a une quinzaine de jours. Elle aurait eu des côtes fissurées, selon le maire, pour un préjudice de 40 €. Un individu seul serait incriminé.

Armé d’un couteau

Enfin, jeudi 2 mai, aux abords des rues de la Fraternité et de la Cressonnière, vers 14 h 30, une jeune fille de 12 ans aurait été menacée par un individu armé d’un couteau. Elle a cependant réussi à prendre la fuite.

Le commissariat de police d’Arras confirme que des plaintes ont été déposées. « On se demande si ce n’est pas la même personne », livre Didier Thuilot, qui invite à la vigilance.

[…]

Il s’agirait d’un homme de type méditérranéen vêtu d’un pantalon de survêtement noir, d’une veste gris clair avec capuche.

La Voix Du Nord

Anne-Sophie : "Je couche avec un mec d’extrême-droite, antiféministe, nationaliste, et je le vis mal…"
Le hijab de Nike, 7ème «produit de mode» le plus en vogue

Commentaires

Accueil
Menu
X