Plein ecran

Paris : de Roissy à la capitale, des taxis évitent-ils la Chapelle pour ne pas «choquer» les touristes ?

07/05

En arrivant de l’aéroport de Roissy, certains chauffeurs racontent prendre un itinéraire bis pour ne pas montrer aux touristes «l’état du secteur» de la Porte de la Chapelle. D’autres optent pour la pédagogie.

« La première image que les touristes ont, en arrivant à Paris, plus belle ville du monde, ce sont les tentes, les réfugiés, les toxicos », déplore Mordi, 53 ans, chauffeur de taxi, qui prend d’autres axes pour entrer à Paris.

D’autres préfèrent y passer en expliquant la situation.

Fin avril, Anne Hidalgo et douze autres maires ont lancé un appel à l’Etat pour dénoncer la situation « indigne » dans le nord-est de la capitale. […]

«C’est véridique», s’exclame Djamel, 40 ans. Lui, est chauffeur de nuit, depuis 11 ans et dit ne plus rentrer à Paris, par la Chapelle, depuis plus d’un an. «Quand je viens de Roissy, je passe par la porte de Clichy ou Maillot. A la Chapelle, des gens tentent d’ouvrir la portière, de casser la vitre. Ce n’est pas vendeur pour nos clients, surtout des touristes qui découvrent Paris. Avant, la situation faisait mauvais genre, maintenant c’est dangereux», s’agace-t-il. Olivier, 37 ans, chauffeur depuis six ans dans la capitale, a lui, une approche différente. […]

20 minutes

Européennes : l’évocation d’un "Blitzkrieg positif" au Mémorial de Caen par Nathalie Loiseau fait (encore) polémique
Le youtubeur Isadora Duncan est en garde à vue

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu