Plein ecran

Le pape en Bulgarie estime que le développement du pays passe par une « rencontre » entre cultures et religions différentes

06/05

(…) En visite dans ce pays qui est l’une des portes d’entrée de l’Union européenne pour les migrants, le Pape a également exhorté les Bulgares à ne pas se fermer «à celui qui frappe à (leurs) portes», allant jusqu’à suggérer que le développement économique et civil du pays passe par une «rencontre» entre cultures et religions différentes.

Le pape est arrivé ce dimanche à Sofia pour un voyage de trois jours en Bulgarie puis en Macédoine du Nord, deux pays très majoritairement orthodoxes à la périphérie de l’Europe, qui comptent moins d’un pour cent de catholiques.

La Bulgarie a perdu «plus de deux millions de ses citoyens» en trente ans, s’est inquiété François devant les autorités politiques et civiles du pays, décrivant «le dépeuplement et l’abandon de nombreux villages et villes». Selon les Nations unies, la Bulgarie, qui compte aujourd’hui sept millions d’habitants, est le pays qui se dépeuple le plus rapidement au monde en raison de l’émigration, d’une faible natalité et d’une mortalité supérieure à la moyenne européenne, un phénomène qui touche plusieurs pays des Balkans et d’Europe centrale.

(…) Le Figaro

Des grands-parents d'enfants de jihadistes demandent à la Cour européenne des droits de l'homme de condamner la France
Accès à un bus refusé à cause d'une jupe: "Ça ne nous étonne même plus, on le vit au quotidien"

Commentaires

X
Accueil
Menu