Plein ecran

Saint-Alexandre (30): viol d’une joggeuse, les gendarmes diffusent un portrait-robot (MàJ: arrestation du « prédateur », mis en examen dans 3 affaires)

03/07

3 Juillet 2019

Un viol, une tentative de viol et une agression sexuelle. Le violeur de Saint-Alexandre est mis en examen pour trois agressions à connotation sexuelle survenues entre septembre 2018 et le 22 avril 2019.

[…]

Il lui est reproché une tentative de viol en septembre 2019 sur Bagnols-sur-Cèze, une agression sexuelle sur la commune de Vénéjan trois mois plus tard et un viol à Saint-Alexandre le 22 avril dernier. «  Une mise en examen n’est pas une culpabilité. Il a droit à la présomption d’innocence et il nie toutes les infractions reprochées« , estime son avocat, maître Carmello Vialette. « Les enquêteurs sont allés vite en besogne pour lui mettre les trois affaires sur le dos et en plus il y a une volonté manifeste de vouloir médiatiser cette affaire« , poursuit le pénaliste Nîmois.

De l’autre côté de la barre, le parquet de Nîmes a évoqué « un prédateur sexuel » et a refusé d’imaginer un seul instant une éventuelle remise en liberté en particulier à cause « du risque de réitération de l’infraction« . Des réquisitions entendues par le juge des libertés et de la détention qui a finalement envoyé le triple mis en examen à la maison d’arrêt.

[…]

Objectif Gard


30 Avril 2019

Après la violente agression d’une jeune femme, lundi 22 avril à Saint-Alexandre dans le Gard, et la fuite de son agresseur, un portrait-robot est diffusé.

Lundi 22 avril vers 10 h 15, une jeune femme faisant son jogging a été agressée et violée sur un chemin DFCI (une voie de défense des forêt contre l’incendie), à proximité de la voie ferrée, sur la commune de Saint-Alexandre dans le Gard.

Âgé de 25 à 30 ans

Dans le cadre de l’enquête menée par la gendarmerie de Bagnols pour tenter d’identifier l’auteur de l’agression, un portrait est à présent diffusé : « Le mis en cause est âgé de 25 à 30 ans, mesure 1 m 80 à 1 m 85, il est de corpulence sportive. Si vous disposez de renseignements, bien vouloir contacter les enquêteurs au 04 66 89 82 10 », communique la gendarmerie.

Midi Libre

Caen : un migrant soudanais condamné pour l'agression sexuelle d'une jeune femme, ressort libre du tribunal
La capitaine du SeaWatch3 déclarée libre par la justice italienne

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu