Plein ecran

Dans les crèches du canton de Vaud, 22% d’enfants à problèmes : les agressifs sont plus nombreux chez les élèves de 4 ans que chez les 13-14 ans.

Avr
2019

 

Dans le canton de Vaud, on a trouvé un terme peu élégant, mais efficace pour les désigner: les PPP ou «petits péteurs de plombs». Des élèves pour la plupart très jeunes – entre 4 et 8 ans –, qui pourrissent l’ambiance d’une classe et martyrisent les enseignants par leur comportement agité, voire agressif. Ce phénomène est en train de devenir le sujet de préoccupation numéro 1 dans les écoles primaires de Suisse.

(… ) Dans les crèches, 22% d’enfants à problèmes
A Neuchâtel, Fribourg ou Genève, le constat est identique. «On pensait que violence se passait au Cycle, chez les 12-15 ans, or on voit aujourd’hui que c’est nettement problématique chez les tout-petits», estime la conseillère d’Etat genevoise Anne Emery-Torracinta. Des chiffres inédits, fournis par son Département de l’instruction publique, montrent que les comportements «violents, agressifs ou oppositionnels» signalés par les établissements sont plus nombreux chez les élèves de 4 ans que chez les 13-14 ans.

(Merci à Gilet d’or)

«Gilets jaunes» : un collectif de blessés appelle à une manifestation nationale
Croix (59) : Deux femmes recalées d’une brocante parce qu’elles portent le voile

Commentaires

Accueil
Menu