Plein ecran

« Guerre des quartiers » à Nantes : 5 fusillades en 5 jours, 1 mort et 6 blessés… « Du jamais-vu (…) Un niveau de violence jamais atteint »

25/04

Cinq fusillades en cinq jours. Bilan : un mort et six blessés. Un tel niveau de violence n’avait jamais été atteint à Nantes où une marche contre «la guerre des quartiers» aura lieu dimanche.

C’est la dernière fusillade d’une trop longue série. Lundi soir à Nantes (Loire-Atlantique), un jeune homme de 24 ans a été victime d’une attaque dans un bar à chicha de la rue Joffre, dans le centre-ville. Des hommes casqués, arrivés sur deux puissants scooters et à bord d’une berline, ont arrosé l’établissement à l’aide d’armes automatiques et d’armes de poing.

La veille, à minuit, place Mendès-France, dans le quartier Bellevue, quatre personnes avaient été blessées – dont deux grièvement – dans des circonstances similaires. Dimanche, des tirs ont également été entendus, quartier des Dervallières (un mineur de 16 ans blessé) et quartier du Breil. Et le 18 avril, un jeune homme de 20 ans avait été touché à l’épaule et la cuisse dans le quartier Bellevue. Bilan : un mort, six blessés par balles. Du jamais-vu.

(…) « L’année dernière, il y a eu 48 fusillades à Nantes, développe-t-il. Quasiment une par semaine. Il ne faut pas minimiser ce qui se passe. Ça fait quelques années que nous avons remarqué cette évolution et que nous alertons sur cette situation. Il y a une problématique à Nantes, a ».

(…)

Le Parisien

 

Macron évoque un "islam politique" voulant faire sécession
Montpellier : l'imam Khattabi de la mosquée Aïcha explique que les musulmans ne devraient pas faire de dons pour Notre-Dame

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu