Plein ecran

Italie : les croix d’un cimetière recouvertes d’un tissu noir pour ne pas « offenser » les croyants d’autres religions

J-6

Italie – Cela se passe au cimetière de Pieve di Cento, une ville de 7000 habitants dans la province de Bologne, où quelqu’un a pensé à recouvrir les croix des tombes catholiques pour ne pas offenser les croyants d’autres religions.

Les habitants ont été surpris de constater que des draps noirs ont été posés sur les crucifix afin de les cacher, a rapporté Il Giornale. Les croix ont été recouvertes à l’occasion d’une rénovation à la chapelle, pour que les travailleurs de confessions différentes ne soient pas offenser. A l’intérieur même de la chapelle, des rideaux d’occultation sur rails motorisés masquent les croix lors des travaux.

Les politiciens de droite et catholiques n’ont pas tardé à dénoncer cette mesure. Un responsable de Forza Italia, Galeazzo Bignami, a déclaré : « Si les élus de cette municipalité ont honte de notre tradition et de notre culture, ils doivent aller se cacher et pas seulement derrière une tente motorisée ».

Giorgia Meloni, leader de Fratelli d’Italia (Frères d’Italie), a blâmé le conseil municipal pour le camouflage : « Sous prétexte de respecter les autres, ils manquent de respect pour notre culture catholique et nos traditions », a-t-elle dit. « Maintenant, la gauche est au-delà du fanatisme. C’est un délire idéologique. »

(…) RT

Des militants «En Marche» reçoivent un accueil hostile au marché de Montrouge (92) lors d'un tractage pour les Européennes
Nantes (44) : en grande précarité, des ménages participent à la construction de leur logement social

Commentaires

Accueil
Menu
X